Tous les pays
Au moins 70 morts dans un crash d'avion en Iran — News and photos on Allbiz France
Tous les sections
All.BizFranceLes nouvellesTransportAu moins 70 morts dans un crash d'avion en Iran

Au moins 70 morts dans un crash d'avion en Iran

10 Jan 2011 08:15 | Transport

Soixante-dix personnes ont trouvé la mort et 32 ont été blessées dimanche dans l'accident d'un avion de la compagnie nationale Iran Air près de la ville d'Orumiyeh, dans le nord-ouest de l'Iran, a rapporté l'agence officielle Irna. Selon les informations reçues, 70 personnes ont été tuées et 32 ont été blessées", a déclaré Heydar Heydari, l'adjoint des services des urgences cité par Irna. Le directeur général de médecine légale de la province d'Azerbaïdjan de l'Ouest a également fait état auprès de l'agence Mehr du transfert de 70 corps à la morgue.

L'appareil, un Boeing 727, transportait 105 personnes, d'après les agences Fars et Isna.

"L'accident a eu lieu à 15 kilomètres d'Oroumieh et immédiatement les villageois ont informé les responsables locaux de l'endroit exact de la chute" de l'avion, a déclaré Vahid Jalalzadeh, le gouverneur de la province d'Azerbaïdjan de l'Ouest, à la télévision d'Etat.

"Tous les morts et blessés ont été transférés vers les hôpitaux et nous attendons qu'ils donnent un bilan exact. La situation climatique est très mauvaise dans la région", a-t-il affirmé encore. "Il n'y a pas eu d'incendie après le crash et pour cette raison le nombre des morts n'est pas très élevé", a déclaré pour sa part le ministre des Transports, Hamid Behbahani, cité par l'agence Isna.

L'accident s'est produit vers 19 h 45, selon le site internet de la télévision d'Etat, qui cite un responsable de la province de l'Azerbaïjan de l'Ouest. Un responsable de la Croix Rouge iranienne a expliqué à la télévision d'Etat qu'au moment de l'impact avec le sol, l'avion s'était brisé en plusieurs morceaux. "Nous étudions la raison de ce crash, mais le mauvais temps apparaît comme la cause principale", a expliqué le porte-parole d'Iran Air, Shahrokh Noushabadi.

L'Iran a connu une quinzaine de catastrophes aériennes au cours des dix dernières années, faisant plus de 900 morts. Sa flotte aérienne civile et militaire est vétuste et manque d'entretien, en raison notamment d'un embargo américain sur tous les composants aéronautiques imposé par Washington dans les années 80 après la Révolution islamique.

L'accident le plus meurtrier a eu lieu en février 2003, quand un avion transportant des Gardes de la Révolution, l'armée idéologique du régime iranien, s'est écrasé, faisant 302 morts. Plus récemment, en juillet 2009, 168 personnes à bord d'un Tupolev étaient mortes après que l'appareil eut pris feu, tombant dans la campagne, au nord-est de Téhéran.

La source:  http://www.lemonde.fr

Les nouvelles de la rubrique: Transport

Comparez0
ClearLes éléments sélectionnés: 0