Tous les pays
Nelson Mandela est toujours hospitalisé — News and photos on Allbiz France
Tous les sections
All.BizFranceLes nouvellesEconomieNelson Mandela est toujours hospitalisé

Nelson Mandela est toujours hospitalisé

28 Jan 2011 08:55 | Economie

L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, 92 ans, passait, jeudi 27 janvier, sa deuxième nuit dans un hôpital de Johannesburg où il a été admis la veille, "très malade" sans que ses jours soient en danger, selon une source proche du héros de la lutte anti-apartheid. "Le vieil homme est très malade mais il n'est pas en danger" de mort, a indiqué cette source, sous couvert de l'anonymat. "Il n'est toujours pas rétabli mais nous nous attendons à ce qu'il sorte demain (vendredi) de l'hôpital", a ajouté la même source. Les sources médicales contactées par l'AFP n'ont ni confirmé ni infirmé ces affirmations.Aucune information officielle sur l'état de santé de M. Mandela n'a filtré depuis un communiqué de la Fondation qui gère ses œuvres caritatives et son nom, mercredi, affirmant qu'il avait été hospitalisé à Johannesburg pour des "examens de routine". Selon la presse sud-africaine, le héros planétaire a consulté un expert en pneumologie en raison d'une forte toux. Le premier président noir du pays s'est rendu à l'hôpital "pour des tests, mais le médecin a décidé de le garder en observation", a ajouté la source proche de M. Mandela.

"ON S'OCCUPE BIEN DE LUI"

Selon cette source, le président sud-africain Jacob Zuma, en déplacement à Davos (Suisse), a été informé de l'état de son illustre prédécesseur. Décision a été prise qu'il demeure au Forum économique mondial afin de ne pas générer de spéculations. M. Zuma a appelé dans un communiqué "au calme et à la retenue". "Le président Mandela va bien et est pris en charge par une équipe de spécialistes médicaux", a-t-il déclaré.

"Madiba [son nom de clan devenu surnom affectueux] a 92 ans et n'est plus un jeune homme (...) On s'occupe bien de lui à l'hôpital", a également assuré le Congrès national africain (ANC), son ancien mouvement de lutte contre l'apartheid, au pouvoir depuis 1994.

Dans le concert de messages rassurants, le Nobel de la Paix Desmond Tutu a fait entendre une petite note discordante. "Bien sûr, nous aimerions qu'il reste éternellement parmi nous mais vous savez... tout peut arriver", a-t-il reconnu en marge d'une cérémonie à Bloemfontein (centre).

La source:  http://www.lemonde.fr

Les nouvelles de la rubrique: Economie

Comparez0
ClearLes éléments sélectionnés: 0